top
This is a Medium Rare template. Explore our complete range of designs here.
January 25, 2023
 • 
Blog

Les méthodes d’affichage environnemental : un sujet en pleine évolution en Europe et en France

Toute la vérité, rien que la vérité : la transparence envers les consommateurs occupe désormais une place de plus en plus centrale dans le débat public et sur le marché. Par conséquent, l’affichage environnemental est devenu un atout fondamental pour attirer la confiance des clients. Entre méthodes de calcul et nouvelles règlementations, il peut toutefois s’avérer difficile de se repérer pour comprendre les enjeux, les actions en cours et surtout ce que les entreprises sont appelées à faire concrètement pour rendre leurs produits conformes aux législations. Pour le secteur du textile, les mesures adoptées en France pour 2023 changeront l’industrie pour le mieux et à jamais. Faisons le point sur ce sujet d’actualité : en quoi consiste cette transition écologique au niveau national et européen à laquelle Fairly Made® participe ?

Tout d’abord, l’affichage environnemental, c’est quoi ?

L’affichage environnemental est un dispositif volontaire qui comporte une représentation visuelle figurant sur l’emballage ou sur tout autre support employé pour la communication avec le client final. Cette représentation indique l’impact environnemental d’un produit et peut prendre la forme d’un score ou d’une lettre entre A et E. Pour que ce visuel puisse indiquer avec précision l’impact environnemental, plusieurs facteurs et indicateurs doivent être pris en compte, des émissions de gaz à effet de serre à la consommation d’eau et d’autres ressources naturelles en passant par les atteintes à la biodiversité.

Cet ensemble d’éléments considérés dans l’analyse est précieux pour les entreprises, qui prennent conscience de leur impact et peuvent ainsi le réduire. Il est nécessaire aussi pour les consommateurs, qui ont besoin d’un repère simple et accessible pour choisir plus facilement des biens répondant à leurs attentes en matière d’environnement.

Mais si l’affichage environnemental reste un système applicable sur base volontaire, pourquoi est-il fondamental pour les acteurs de la mode de se préparer au mieux à cette nouvelle ère du textile ?

Une ambition européenne : les avancées du PEF

Pour avoir une vision globale du changement en cours, il est important de savoir que des mesures sont actuellement étudiées au niveau international. En effet, une méthode d’affichage environnemental est en cours d’élaboration au sein de l’Union européenne. Il s’agit du Product Environmental Footprint (PEF), un projet déjà existant pour d’autres catégories de produits, mais qui pour le textile sera finalisé en 2025.

Le PEF vise à fournir un cadre commun aux États européens pour effectuer l’analyse du cycle de vie (ACV) des produits. Cela permet de garantir que la mesure de l’impact environnemental est effectuée selon des règles précises et scientifiquement fiables. Afin de définir plus précisément les règles spécifiques à chaque catégorie de produits pour la mesure de l’empreinte écologique, la Commission européenne est en train d’élaborer les détails des règles relatives aux groupes de produits, appelées PEF Product Category Rules (également PEFCR ou PCR).

C’est dans ce cadre international que s’inscrivent les nombreuses initiatives vertueuses dont le gouvernement français, qui s’occupe de la question depuis des années, est porteur.


Une longue réflexion française

En France, la question de l’affichage environnemental est abordée pour la première fois en 2009 avec les Lois Grenelle I et II, qui définissent les bases d’une communication sincère et exacte autour des répercussions d’un produit ou d’un service sur l’environnement. Cette première mesure, bien que cruciale, n’est que le début d’une longue réflexion sur la transparence que l’on doit aux consommateurs et sur les manières de l’atteindre pour plusieurs catégories de produits.

Cette réflexion mène, en 2020, à la Loi n° 2020-105 du 10 février 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire (Loi AGEC). Non seulement cette loi établit de manière officielle un système volontaire d’affichage environnemental, mais elle évoque également une expérimentation, toujours sur base volontaire, visant à « évaluer différentes méthodes et modalités d’affichage environnemental ou environnemental et social ». Une réflexion qui commence donc à porter ses fruits.

En France, une obligation pour le textile

Mais c’est en 2021 que le cap est franchi avec la Loi Climat et Résilience. Son article 2 remplace l’article 15 de la Loi AGEC et prévoit une nouvelle expérimentation. Désireuse de conserver son rôle de pionnier dans ce domaine, la France a décidé d’explorer en parallèle d’autres méthodes de calcul des impacts et plusieurs critères d’affichage pour chaque catégorie de produit, avec des facteurs qualitatifs et quantitatifs différents. Cette loi déclare enfin une ambition bien plus grande : l’expérimentation des méthodes sera suivie d’une évaluation de la méthode retenue, puis d’un décret sur l’affichage environnemental. Par ailleurs, alors que le PEF a été conçu comme un système applicable, pour l’instant, sur une base volontaire, la méthode adoptée par la France à l’issue de cette expérimentation sera rendue obligatoire.

Pour la plupart des catégories de produits, l’obligation sera définitive au plus tard en août 2026. Pour le secteur du textile d’habillement, la France rendra ce dispositif obligatoire progressivement déjà à partir de 2023. L’urgence est réelle et les enjeux nombreux : pour les acteurs de la mode, il est temps d’agir au plus vite pour répondre aux critères de plus en plus exigeants de la loi et du marché. C’est précisément pour cette raison que Fairly Made®, avec sa maîtrise du sujet de la traçabilité unie à une connaissance des législations, est l’allié parfait pour se préparer à ces changements. Notre méthode a déjà eu l’occasion de faire ses preuves et de se faire connaître au niveau national. Grâce à nos équipes, nous avons pu apporter une contribution concrète à la réflexion autour de l’affichage environnemental  lors de l’appel à projets Xtex.

Étiquette avec un QR code conçu par Fairly Made®

Les méthodes alternatives

Dans le cadre de l’expérimentation prévue à l’article 2 de la Loi Climat et Résilience, l’ADEME a ouvert un appel à projets, nommé Xtex, afin d’étudier des méthodes alternatives pour l’affichage environnemental dans le secteur du textile. L’expérimentation, pilotée par le ministère de la Transition écologique en collaboration avec l’ADEME, s’est clôturée le 30 septembre 2022. Parmi les entités ayant proposé une méthode d’affichage alternative, nous retrouvons des fédérations, telles que l’Union des Industries Textiles (UIT) et la Fédération de la Haute Couture et de la Mode (FHCM), aussi bien que des marques comme LOOM et des start-up comme Fairly Made®. Des experts de traçabilité qui, forts de leur expérience dans le textile d’habillement, mettent à disposition de la communauté leur savoir-faire pour proposer des solutions concrètes.

La contribution de Fairly Made® pourrait s’avérer très importante pour cette expérimentation : en effet, la Méthode Alternative d’Affichage Proposée par Fairly Made® (MAAPFM) fait partie des 11 méthodes retenues par les pouvoirs publics qui feront l’objet d’une évaluation détaillée. Pour nous et notre équipe de spécialistes, il s’agit d’une occasion unique pour apporter toute notre expertise en matière d’analyse du cycle de vie du textile et ouvrir la voie à une nouvelle ère de la traçabilité.

Pour la France, un choix attendu pour 2023

Tout est donc encore à écrire : aucune des méthodes, y compris le PEF, n’a été choisie officiellement par les pouvoirs publics français comme méthode de référence. Chacune d’entre elles, avec ses forces, ses faiblesses et ses caractéristiques, est actuellement évaluée par l’ADEME. Pour la publication d’un décret qui puisse préciser le champ d’application et la nature des obligations, nous attendons une décision en 2023.

Heureusement, les entreprises du textile ont à leur disposition des solutions efficaces pour se préparer avant le choix du gouvernement. S’il est vrai qu’une méthode n’a toujours pas été élue de manière définitive, les acteurs concernés ont désormais la nécessité de s’entourer d’experts de traçabilité pour commencer à maîtriser le cycle de vie de leurs produits, savoir où agir pour améliorer leur impact et être capables de communiquer tous ces efforts à leur clientèle.

Analyse de l'impact d'un vêtement par Fairly Made®

Fairly Made®, un allié incontournable

Et qui mieux que Fairly Made® pour aller aussi en profondeur et communiquer ses bonnes pratiques de manière aussi compréhensible ? Une plateforme SaaS simple à utiliser, un suivi soigneux de la part de nos ingénieurs textiles, un QR code ou un widget pour faire savoir à vos clients quel est l’impact de vos produits. Une fois scanné, le QR code renvoie le client vers une fiche produit qui montre les détails de l’analyse menée par Fairly Made® sur le produit en question. Le calcul de l’impact environnemental est effectué par les spécialistes de Fairly Made® et repose sur différents critères. Grâce à son expertise dans le domaine du textile et à sa connaissance du monde de la mode, Fairly Made® a déjà convaincu environ cinquante marques à révolutionner le secteur.

Mais chez Fairly Made®, nous ne nous contentons pas de faire respecter les règles. Pour nos clients, nous avons un projet plus global et prévoyant : nous souhaitons les préparer au mieux aux changements à venir, de manière à anticiper la demande et à prendre l’avantage sur la concurrence. C’est pourquoi il est important de s’intéresser à l’affichage environnemental dès maintenant, avant l'arrivée des inévitables obligations gouvernementales.

Gagner la confiance du client est désormais possible et plus facile que ce que vous croyez, pourvu que vous ayez les bons outils pour le faire. Après tout, notre engagement se résume à une seule mission. Celle qui, nous l’espérons, bouleversera cette industrie : vous donner les moyens pour faire parler vos valeurs. Une ambition de taille, mais incontestablement d’actualité, car à aucun moment de l’histoire de l’humanité le monde n’a été aussi heureux de les écouter.

Nous contacter

Search for something